SpLoM : Assemblée Générale du 20 avril 2019

Classé dans : Uncategorized | 1

Notre Assemblée Générale qui s’est tenue ce 20 avril 2019 revêtait un caractère particulier.
C’est la première Assemblée Générale qui ponctuait la création de notre
association dénommée SpLoM abréviation de « Sports Loisirs Marina ».
Cette association doit son existence au vote des copropriétaires de la Marina
de Talaris, qui le 22 juillet 2017 lui ont donné la gestion du hameau des sports
via un contrat de prêt à usage et à un mandat de gestion.
L’assemblée générale, c’est le moment de présenter le bilan de l’année 2018,
de donner les orientations 2019 et surtout d’écouter vos attentes.
Pour cette première année l’accent a été mis sur la nécessité d’arriver à un
fonctionnement équilibré de SpLoM, c’est une première étape.

Le rapport moral et financier :

Ci-après la présentation des diapositives présentées au cours de l’assemblée générale suivi des commentaires.

Le détail des comptes de l’année 2018

Du fait que les deux tiers des ressources proviennent de structures exerçant une activité commerciale, SpLoM a déposé une demande de rescrit à la Direction Générale des Impôts fin février 2019. Cette dernière a trois mois pour répondre. A l’heure où cet article est publié, l’Administration fiscale ne s’est pas prononcée sur la situation exacte de SpLoM au regard de sa fiscalité.

L’approbation des comptes 2018 est approuvée à la majorité des membres présents ou représentés.

Pourquoi créer une réserve de solvabilité ?

Une cause significative de fragilité et de défaillance des associations loi 1901 réside dans leur surface financière insuffisante par rapport à leurs besoins de financement et aux aléas de leurs activités. Les deux tiers de nos ressources proviennent d’activités commerciales qui sont sujettes à des revers de fortune ou de changement de stratégie qui induiraient une délocalisation d’un de nos locataires. Les petites et moyennes associations comme SpLoM n’ont dans la pratique qu’un seul moyen pour améliorer leur surface financière : développer leurs fonds propres. Comment développer ses fonds propres ? Les fonds propres (quelques fois appelés « fonds associatifs », figurent au passif du bilan et sont représentatifs de l’épargne accumulée par l’association au cours de son existence, soit par des apports extérieurs (souscriptions, legs), soit par accumulation d’excédents sur la gestion courante. La manière la plus directe d’augmenter ses fonds propres est de dégager des excédents de gestion c’est-à-dire d’épargner sur le budget de l’année, en dépensant moins que ce que l’on a « gagné ». Assurer sa pérennité est la priorité de SpLoM. Comment ? Jusqu’à concurrence de son budget (40 000 €), la solution passe par une réserve de solvabilité. Donc jusqu’à concurrence de 40 000 €, les bénéfices annuels constatés, devraient être virés sur un compte rémunéré .

Après débat cette résolution est adoptée à la majorité des membres présents ou représentés.

Le détail du budget prévisionnel 2019

 

Pourquoi une augmentation de la cotisation pour la saison 2019. Et pourquoi une cotisation à deux niveaux ?

Une cotisation à deux vitesses ! : Elle découle d’un constat… SpLoM est une association et non pas un centre de loisirs, il est important de le préciser.

La saison précédente 60 % des 41 000 € de notre budget avant le 30 juin ont été consommés pour financer le fonctionnement de l’association à but non lucratif et permettre d’accueillir les membres actifs dans d’excellentes conditions au hameau des sports.

Or! La saison précédente 130 membres sur 315 avaient adhéré à SpLoM avant le 30 juin. Ceci a généré une ressource de 6 500 €. C’est faible par rapport au budget engagé.

Mais alors ! comment SpLoM ce tour de force ? C’est parce que le restaurateur avait payé l’intégralité de ses locations au 1er juin et que la société Goélia avait payé un semestre de locations.

Cette année ce ne sera pas le cas. Le restaurateur ayant signé un bail dérogatoire de 3 ans les échéances du bail seront corrélées à son activité saisonnière.

Le Conseil d’Administration conscient de la situation a donc proposée une cotisation à deux niveaux pour favoriser un comportement de type associatif aux membres et non pas une attitude consumériste. L’autre alternative a été proposée pour éviter une discrimination.

Une augmentation de la cotisation ? Deux raisons.

  • Faire face aux impacts de la fiscalité. Ils ont été évalués a un coût supplémentaire de 5 000 €
  • Créer au plus vite une réserve de solvabilité, assurant ainsi la pérennité de SpLoM.

L’augmentation de la cotisation a été approuvée à la majorité des membres présents et des membres représentés.

La cotisation à deux niveaux a été approuvée à la majorité des membres présents et des membres représentés.

En réalité la 6ème résolution a porté sur trois élections et non deux. Pour des raisons qui leurs sont propres et tout à fait respectables, trois administrateurs ont décidé de laisser leur place à de nouvelles forces vives. Merci pour l’action que vous avez mené pour le bien de la communauté. Ceux sont :

  • Benjamin MULLIEZ
  • Jean LUNET
  • Brigitte ESPOSITO

Ils sont remplacés par :

  • Franc PUJOLS
  • Marc ROUANET
  • Marie Françoise FROUTE

Bienvenue et merci pour votre engagement.

L’ordre du jour étant épuisé et aucune question n’étant posée, l’assemblée a pris fin et s’est retrouvée devant le buffet préparée par Isabelle et Christophe, restaurateurs en chef.

  1. Lafargue de Grangeneuve

    Bonjour ,
    Très bel exposé que j aimerai imprimé
    Comment fait on?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *